INFOGRAPHIE DES CLASSES COOP

Les 4 classes coopératives du Lycée Feyder (2 secondes, une première STMG et une terminale S) s’inscrivent dans un fonctionnement commun qui est résumé sur l’infographie ci-dessous. infographie pdf

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus ou si vous souhaitez échanger avec nous. (Rubrique Nous contacter)

infographie classe coop 2019 VF-page-001

Publicités

Lectures à voix haute à l’Espace socioculturel Nelson Mandela

Le jeudi 16 mai, la première STMG 1  s’est rendu au centre socioculturel Nelson Mandela afin de rejoindre Lydia Tokic pour la réalisation du projet de lecture à voix haute.

1

 À notre arrivée, nous avons été accueillis par Lydia et sa nièce dans la salle des fêtes du centre socioculturel et nous a conviés à nous installer en attendant l’arrivée des autres invités.

2

Lydia s’est faite interviewer par sa nièce en lui posant notamment la question suivante : “Pourquoi avoir fait participer la première STMG 1 à votre projet artistique?”. L’artiste a répondu que nous nous sommes rencontrés à la rentrée de septembre, suite au projet de la première STMG de mettre en place des boîtes à livres dans la ville d’Épinay-sur-Seine. C’est pour cela qu’elle a voulu qu’on soit dans son projet de lecture à voix haute afin qu’on puisse, entre autre, développer de nouvelles compétences de groupe.

3

Sur la base du volontariat, Moncef, Laeticia et Moi nous nous sommes portés volontaires pour lire les textes.

4

Suite aux lectures des trois textes, Lydia a fini par mettre en place un atelier d’art plastique qui a pour objet d’étudier les villes touristiques les plus visités comme Paris, Marrakech ou encore New-York. Les élèves volontaires pouvaient ainsi créer leur propre œuvre artistique qui seront ensuite exposés dans un événement à venir de la ville.

5

6

 


 

———–

Article écrit par Yness Karmaoui de la première STMG 1


La première STMG 1 accueille un coach de lecture à voix haute

Les lundis 6 et 13 mai, la première STMG 1 a accueilli au lycée Jacques Feyder Yoann, coach de lecture à voix haute.

1

Nous attendions sa venue car nous avions un projet en préparation avec Lydia Tokic, artiste protéiforme et présidente de l’association Et si ensemble. Ces rendez-vous rentraient dans le cadre d’un partenariat avec notre classe et l’association afin de lire, devant un public, des lectures de textes à voix haute dans un projet intitulé “Et si ensemble on lisait?”

Nous avons commencé par faire des exercices d’écoute et de concentration pour détendre nos muscles et bien positionner notre corps afin d’avoir une bonne prestation et une bonne élocution à l’oral.

2

Le coach nous a ensuite montré les textes que nous devrions lire et nous a fait de nombreux entraînements sur ceux-ci. Les extraits étaient tirés du livre Là où les chiens aboient par la queue d’Estelle-Sarah Bulle, ouvrage retraçant le fil de l’histoire de la Guadeloupe à travers une chronique de famille.

3

4Extrait du livre d’Estelle-Sarah Bulle

Ce type d’exercice est un enseignement de vie durable car cela nous servira pour plus tard, peu de personnes savent s’exprimer à l’oral devant plusieurs personnes, et nous, la première STMG 1, avons eu l’opportunité de le faire. Cela nous a également permis de nous entraîner pour les épreuves anticipés de Sciences de Gestion et de Français.

——————-

Article écrit par Yness  Karmaoui de la première STMG 1

 

Mise en place et installation de boîtes à livres à Épinay-sur-Seine

Ce jeudi 18 avril 2019, à la demande de la démocratie participative, Catherine Arnaud, directrice des affaires culturelles de la ville et Marc Hil se sont rendus dans la classe de la première STMG 1 afin de discuter de la phase de réalisation  de notre projet de boites à livres qui a été sélectionné lors des votes. La réalisation et la mise en place de la première boîte à livres se fera avant la fin de l’année car nous avons les épreuves anticipés du baccalauréat à passer.

20190418_140159.jpg

L’objectif maintenant est de faire l’achat d’une boîtes à livres que nous customiserons selon nos goûts et nos attentes, ou de faire appel à un artiste afin qu’il puisse confectionner directement notre boîte à livres. Le budget rentre dans celui du budget participatif.

Notre première boîte à livre sera déposé symboliquement au parc des Presles car c’est entre guillemets “le parc du lycée” et cela sera comme une fierté pour nous, de marcher vers le lycée et de voir que notre boîte à livres contribue au bon vivre de la ville.

Parc des Presles 2.png

« La réussite appartient à tout le monde. C’est au travail d’équipe qu’en revient le mérite. » – Franck Piccard-

Article écrit par:

Yness K. de la première STMG 1

UNIVERSITE CERGY PONTOISE

L’université de Cergy-Pontoise accompagne le projet de recherche des classes coopératives du lycée Feyder au travers du chercheur M.ROBBES Bruno

UCP

L’expérimentation sur les classes coopératives du lycée Feyder est accompagnée par un travail de recherche-action-collaborative mené par des chercheurs spécialisés en sciences de l’éducation dont M.Sylvain Connac. 

Une convention de recherche fixe les grands axe de ce partenariat universitaire de recherche.

UNIVERSITE PAUL VALERY ET LIRDEF

L’université Paul Valéry de Montpellier et le laboratoire de interdisciplinaire de recherche en didactique, Education et Formation accompagnent le projet de recherche des classes coopératives du lycée Feyder au travers du chercheur M.Connac Sylvain.

lirdef

L’expérimentation sur les classes coopératives du lycée Feyder est accompagnée par un travail de recherche-action-collaborative mené par des chercheurs spécialisés en sciences de l’éducation dont M.Sylvain Connac. 

Une convention de recherche fixe les grands axe de ce partenariat universitaire de recherche.

 

LA CARDIE DE CRETEIL

La cellule académique de recherche, de développement, d’innovation et d’expérimentation de l’académie de Créteil encourage et suit notre projet de classes coopérative depuis 2 ans.

logo académie

Le projet de classes coopérative bénéficie de la validation et des conseils des enseignants intervenants pour la CARDIE pour accompagner au mieux nos évolutions pédagogiques.

 

LA MAIRIE D’EPINAY SUR SEINE

La municipalité d’Epinay sur Seine nous accompagne sur le projet des classes coopératives sur de nombreuses actions.

epinay sur seine

Ce partenariat permet d’ancrer notre démarche non pas uniquement dans l’enceinte du lycée mais dans un territoire local amenant ainsi les élèves des classes coopératives à devenir progressivement des citoyens responsables et source de propositions dans leur ville.

Points d’accompagnement:

 

LA REGION ILE DE FRANCE

La région île de France nous accompagne sur le projet des classes coopératives au travers de deux subventions:

Région_Île-de-France_(logo).svg

  • Dispositif « Réussite pour tous » dont les objectifs sont de réduire le nombre des sorties prématurées du système scolaire, d’encourager la poursuite des parcours et des études jusqu’au diplôme et de favoriser une équité en matière de réussite

 

  • Disopsitif « ALYCCE » dont les objectifs sont:
    • donner du sens aux apprentissages et aux savoirs par des actions d’ouverture culturelle et sociale tournées vers l’extérieur du lycée,
    • permettre aux élèves de se situer socialement, dans et à l’extérieur du lycée, par des actions de socialisation et de solidarité,
    • permettre aux élèves de s’inscrire dans une histoire, par la conduite de projets autour de la mémoire notamment.
  • Disopsitif « ECOLYCEE » pour les projets en lien avec la biodiversité: potager coopératif et apiculture qui mêle le travail des jeunes en coopération étroite avec les agents du lycée.