Compte-rendu de la semaine

Bonsoir !

 

Voici le compte-rendu de la 3ème discussion à visée démocratique et philosophique (DVDP) des 2nde5, aussi appelée « débat » par les élèves :DVDP3 205

Et le compte-rendu de la co-formation (réunion des enseignant.e.s pour réfléchir au projet de classes coopératives) qui s’est tenue cette après-midi : CO-FORMATION COOP 2019

Conseils coop de la semaine

Voici les compte-rendus des conseils coop de cette semaine :

bilan conseil coop n°8 204 26 novembre 2019

Bilan Conseil COOP n°8 205 22 novembre 2019

Pour leur conseil, les 2nde4 ont testé un nouveau rôle, celui d’observateur de la parole. Un élève est chargé d’observer pendant tout le conseil les prises de paroles, qui parle le plus, qui ne parle pas. Nassim a tenu ce rôle et son bilan se trouve à la fin du compte-rendu.

Les TS1 ont tenu leur première Discussion à visée philosophique et démocratique (DVDP) sur le thème de la mondialisation. Cela s’inscrivait notamment dans le cadre du cours de géographie portant sur les débats et les critiques de la mondialisation.

bilan DVDP 26 novembre TS1 mondialisation

Voici les fiches rôles de la DVDP :

Rôles de la Discussion à visée démocratique et philosophique

DVDP en 205

Le vendredi 18/10/2019, les élèves de la 205 ont expérimenté leur premier Débat à Visée Démocratique et Philosophique. Autour du thème « Territoire(s) et Identité(s) », ils ont commencé par définir les deux termes employés. Ils ont ensuite formulés deux questions:  « Un territoire peut-il changer notre identité ? » et « le territoire d’où l’on vient définit-il notre identité ? ».

 

Des échanges ont suivi pour tenter d’apporter des arguments, des éléments de réponses, des exemples personnels. Chacun a partagé un peu pour avancer sur la réflexion de l’autre. Les arguments étaient souvent constructifs ou permettaient aux élèves de faire part de leur propre expérience, ce qui était très enrichissant pour l’ensemble du groupe.

 

Nous remercions particulièrement tous ceux qui sont intervenus spontanément, même les plus timides.

 

Un bilan final a été mené via l’application wooclap pour recueillir les définitions finales retenues par les élèves pour les deux termes, et sur un mot expliquant le lien entre territoire et identité.

 

Vous pourrez trouver les échanges qu’ils ont eus dans le compte rendu ci-dessous : DEBAT COOP 1

 

La prochaine DVDP aura lieu le 15/11/2019 et le thème sera choisi le 8/11/2019, par les élèves cette fois.

 

Pour les curieux, un petit lien vers une explication sur le principe de la DVDP :  http://www.viewpure.com/Ab69iyzKXGE?start=0&end=0

LA SPINASSIENNE: une course en coopération

Dimanche, les élèves des secondes coop et de la seconde EPS boxe ont participé à la course de la ville.

Vous trouverez ci-dessous un résumé de cet évènement en vidéo, et des articles.

 

– Article de Nadir et Mouad, élèves en seconde 4 coop: Article consultable ici
– Article de Mohammed et Naira, élèves en seconde 4 coop: article consultable ici

– Article de M.Chapelière, professeur d’EPS: Article consultable ici

Avis d’élèves:

Mounia : « La course était super cool même si c’était fatiguant. Je me suis donné à fond en pensant aux enfants atteint du cancer ».

Naira : «C’était une bonne chose car cela nous a permis d’aider des enfants malades et c’était beaucoup encourageant car on courrait pour une bonne cause ».

Mahadi :« J’ai aimé l’élan de solidarité entre les camarades, la coopération, le dévouement vis-à-vis de la course pour les enfants malades. C’est très encourageant pour l’année scolaire. Félicitation a toute la classe »

Un grand merci aux enseignants, proviseur adjoint et parents qui sont venu volontairement courir avec les élèves et les encourager

COURIR EN VILLE EN COOPÉRATION

Ce dimanche 13 octobre, les élèves des secondes COOP et de la seconde EPS Boxe du lycée vont se retrouver ensemble à la course de la ville pour participer avec une spécificité: ne pas courir seul mais en groupe!

Ils se sont entraînés à l’endurance de manière coopérative en EPS avec Mme Gauthière et M.Chapelière. L’infographie suivante résume les modalités: téléchargeable ici

coop-course

Ce projet est en lien avec la Délégation Académique à l’Action Sportive, à l’Olympisme et au Paralympisme,  sur le thème « Sport et Réussites éducatives ».

Des professeurs chausseront donc leurs baskets dimanche pour courir avec eux, ou leur manteaux pour venir les encourager.

Des articles d’élèves pour résumer la journée et le projet sont en cours de rédaction.

Un bel événement sportif et solidaire en préparation …

A dimanche

Conseil coopératif 1 – 205

Vendredi 06/09/2019 a eu lieu le premier conseil coopératif des 205.

Les professeurs  ont présenté le fonctionnement de cette instance avec ces 4 rôles (président, distributeur de parole, protecteur de parole, secrétaire) qu’ils ont tenu pour cette première session.

La prochaine fois, les élèves volontaires occuperont les rôles, accompagnés par un assistant parmi les enseignants.

Le compte rendu est disponible ici. Conseil COOP 1

Un bilan sera établi au prochain conseil COOP afin de voir si les demandes des élèves ont été satisfaites et si les décisions prises ont été appliquées.

 

Mme Beaslay pour l’équipe de la 205

Présentation du projet MPS : sciences et police scientifique

Au mois de janvier, les 205 ont assisté à une scène de crime : le miel des 204 avait été volé, un chat était retrouvé mort à côté du stock pillé de miel.

A la recherche d’indices, ils ont trouvé des traces de terres, des empreintes digitales, des traces de sang, un enregistrement à la voix déformé leur annonçant que « Les abeilles [avaient] retrouvé leur propriété », une bouteille d’eau marquée au nom d’un de leur professeur, une feuille blanche …

Au milieu de ce mystère, accusé de ce vol, ils ont mis en oeuvre différentes techniques expérimentales pour tenter d’innocenter leur classe de ces méfaits !

Ils ont, mardi 14 mai 2019 présenté leurs résultats et les techniques expérimentales qu’ils ont mis en place aux 204.

IMG_2938.jpg

IMG_2940.jpg

IMG_2937.jpg

Ce moment d’échange s’est très bien déroulé : les 205 ont été plutôt à l’aise pour présenter oralement, avec des affiches en support, leur travail. De leur côté, les 204 se sont montrés intéressés par les techniques expérimentales et ont su répondre de leur mieux aux questions posées par leurs camarades.

 

Mme Beaslay pour la 205

Sortie au Tribunal de Paris

Ce lundi 15 avril, nous sommes allés au Tribunal de Paris dans le but d’en apprendre davantage sur le fonctionnement du tribunal. Nous allons vous raconter notre expérience dans la suite de l’article.

tribunal

Qui sont les acteurs du déroulement d’un procès ?

  • le juge, son rôle consiste à rendre la justice.
  • le procureur, il est chargé de la poursuite pénale auprès des tribunaux.
  • le greffier, il note les déclarations des différents acteurs présents.
  • l’avocat, son but est de défendre les intérêts de son client.
  • la partie civile qui comprend la victime et le présumé coupable.
  • le policier, il s’occupe de la sécurité et encadre les prévenus.

Comment se déroule une audience ?

En tout premier lieu, nous avons les débats. Les deux parties exposent leurs arguments, racontent les faits. Les avocats parlent de circonstances atténuantes pour faire en sorte que leur client s’en sorte avec le moins de sanction possible. Mais lors du jugement, si une partie est jugée coupable, il doit s’acquitter de 127€ en plus des autres amendes encourues. Le juge peut rendre la décision sur le champ ou à une date ultérieure. Il est à noter que lors d’une audience, il est interdit de rire et de manger. De plus les téléphones doivent être éteints.

Comment avez-vous trouvez cette sortie ?

Nous avons tous apprécié la sortie au Tribunal de Paris. Le lieu est très convivial avec une architecture moderne, une propreté impeccable et une sécurité rassurante. Nous avons pu entendre différentes histoires plus ou moins longues. Nous avons mangé et discuté ensemble. Cette sortie a été une merveilleuse expérience et restera un merveilleux souvenir.

 

Anas, Jemimah et Jovana

JE SUIS ALLEE A LA MARCHE POUR LE CLIMAT

« Je suis allée à la Marche pour le Climat » / La Grève et la Manifestation du 15 mars 2019 

Pourquoi les étudiants du monde entier et moi sommes allés à la Manifestation pour le climat ?

            Greta Thunberg, jeune suédoise militante pour le climat, a profité d’une tribune qui lui a été offerte à la COP24 cette année pour secouer les dirigeants de la planète quant aux catastrophes climatiques. Pour la militante, il est aujourd’hui temps d’agir : « Nous devons laisser les énergies fossiles dans le sol et nous devons nous concentrer sur l’équité. Et si les solutions sont introuvables à l’intérieur du système, alors peut-être devons changer ce système. Nous ne sommes pas venus ici pour supplier les dirigeants du monde de s’inquiéter […] nous sommes venus pour vous dire que c’est l’heure du changement, que ça vous plaise ou non. » Elle fait appel aux  étudiants du monde entier, à manifester vendredi 15 mars pour enfin agir.

En entrant en classe de seconde, on commence à comprendre et à voir le monde autrement. Je me suis toujours dit que le gouvernement trouverait une solution, que si on en parle en cours, ce n’est pas pour nous démoraliser mais pour nous dire que certes ça existe, mais qu’il ne faut pas s’inquiéter. Plus l’année avance plus je me rends compte que j’étais beaucoup trop optimiste, je commençai à  avoir peur. Plus que d’avoir peur, je me sentais inutile, j’avais l’impression que la situation me dépassait. Et là, Greta Thunberg prononce ces paroles qui me parlent : « On n’est jamais trop petit pour faire une différence ». Une fille de mon âge , pensant la même chose que moi, se dressant seule contre le gouvernement. Ça m’a donné envie à moi aussi de soutenir cette cause en allant manifester le vendredi 15 mars un jour où pourtant nous avions cours, parce que   “Pourquoi devrions-nous étudier pour un futur qui n’existera bientôt plus, alors que personne ne fait rien pour le sauver ?”

Le déroulé de la Grève / la manifestation :

 La grève pour le climat se déroule dans 123 pays et plusieurs villes en France. A Paris, le rassemblement était important dès 13h vendredi 15 mars au Panthéon. On criait nos slogans en chœur, le temps que la foule s’accroisse encore plus. “Un et deux et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité ! ” ou encore « 1 pas en avant deux pas en arrière, c’est la politique du gouvernement” ;  “la sagesse vient de la jeunesse”… A 14h, le rassemblement est tellement important que l’on ne voit ni le début ni la fin de la foule, c’est impressionnant. On commence alors la marche vers les Invalides. Il y a une bonne ambiance, la manifestation est par ailleurs bien encadrée : secouristes postés à un feu tricolore, CRS bloquant les accès et escortant un car de touristes qui s’aventure sur le parcours. On arrive aux Invalides à à 16h. Vers 16h45, les manifestants commencent à se disperser.

Mon bilan personnel

Pour finir, je dirais qu’on a vraiment peur pour nos vies, tant les rapports scientifiques sont inquiétants. On aimerait apprendre plus de choses sur le changement climatique, pour mettre à profit notre éducation,  et participer afin de rendre la société plus adaptée à l’urgence. C’est de notre futur qu’il s’agit, on ne peut pas laisser notre planète se détériorer. Heureusement voir qu’autant de personnes partagent mon avis et sont prêts à se battre pour leur idéaux me donne envie de continuer à lutter, ça me donne envie de croire à un futur possible.

 Souhaila BOURAHLA, 205 classe COOP.

CONSEILS COOP: EVOLUTION DU SYSTEME DE VOTE

Suite à une réflexion avec des collègues de philosophie lors des journées d’étude de l’ACRIEph, nous avons fait évoluer le système de vote dans le processus de décision des conseils coop des classes coopératives.

Nous sommes passés d’un vote à main levée où souvent, de façon un peu brouillonne, nous ne comptions que les « Pour » à un système de vote via l’application plicker.

 

Avec ce nouveau système, les votants lèvent chacun un flashcode différent. En fonction de l’orientation de ce flashcode, leur vote est comptabilisé comme « pour », « contre » ou « abstention ».

Cela permet :

  • Un vote synchrone de tous les élèves limitant les influences (auparavant, certains regardaient qui votait pour quoi avant de voter, ils essayaient de s’influencer pendant le vote, certains allant jusqu’à lever le bras de leur voisin par exemple)
  • Une réelle prise en compte de l’abstention, qui devient aussi un véritable choix et non simplement l’effet de l’inattention au moment du vote par exemple
  • Une plus grande rapidité pour la comptabilisation des votes.
  • La possibilité d’un vote secret

Par ailleurs, l’abstention est prise en compte car en cas de majorité les propositions soumises au vote sont modulés par les élèves avant d’être soumise à nouveau au vote.

En revanche, l’application donne très souvent des erreurs de comptage des votes, ce qui pose problème. Nous devons donc trouver une solution pour que ce système soit fiable.

 

3 classes coopératives sur les 4 du lycée ont adopté ce nouveau système, nous attendons plus de temps pour dresser un bilan mais nous observons déjà un meilleur déroulement des votes, pendant lesquels les élèves n’essayent plus de s’influencer et ne se disputent plus : on n’a aucune idée du résultat au moment où l’on vote, ce qui favorise une attente curieuse et silencieuse du résultat.

Cette réflexion sur le système de vote permet d’aborder des notions du programme d’EMC (La personne et l’Etat de droit /Les droits et les obligations des lycéens et de la communauté éducative/Les principes et les différentes formes de solidarité. La question de la responsabilité individuelle)

Référent scolaire – tournant

Tous les mardis, de 10h à 11h, les élèves de 205 sont séparés en 4 groupes et répartis avec 4 professeurs.

Après avoir fait un bilan de la semaine écoulées (points positifs, points négatifs de la semaine), ils abordent :

  • la thématique de l’organisation de la semaine avec M Chapelière
  • la thématique de la prise de note avec Mme Andriamangatiana
  • la thématique du sommeil et des écrans avec Mme Pille
  • la thématique de la mémorisation avec Mme Beaslay

D’ici trois semaines, chaque élève aura travaillé sur tous les ateliers et disposera de méthodes et conseils avisés pour aborder au mieux son année de seconde.

 

Mme Beaslay pour la classe de 205

Atelier métier : être recruteur ou être recruté

Les élèves de seconde 05 ont accueilli le vendredi 14 septembre deux intervenants de la Société du Grand Paris, tous les deux chargés de mission culture.

Après une rapide présentation de la société et de son implication dans le projet du nouveau métro, les élèves ont été répartis en quatre groupes de 8 ou 9. Deux groupes étaient chargés du recrutement d’un responsable de chantier. Les deux autres étaient les futurs candidats à profil : une jeune fille d’origine étrangère avec une maîtrise partielle de la langue et un père célibataire.

Ils ont alors disposé d’une trentaine de minutes afin de regrouper leurs idées, préparer leurs questions, les points qu’ils voulaient mettre en valeur ou non, les points qu’ils voulaient négocier …. avant de se lancer dans les entretiens.

Un représentant a été désigné dans chaque groupe pour jouer le rôle du recruteur et du recruté. les élèves ont donc joué et assister à deux entretiens d’embauche. Ils ont parfaitement joué le jeu, et les questions et échanges se sont avérés très pertinents.

Au final, Clara acceptait de recruter Souhaila, qui donnait son accord. De son côté, Jovana ne souhaitait pas embaucher Dan, qui n’aurait pas accepter de toute façon.

Bravo à eux pour leur implication et merci aux intervenants.

 

Mme Beaslay pour la classe de 205

Les élèves produisent le règlement intérieur

Le 4 septembre 2018, lors de leur accueil, les élèves de la classe de 205 ont travaillé collectivement sur les règles de vie en communauté au lycée avec leurs professeures principales Mme Pille et Mme Beaslay.

Sans lire dans un premier temps le règlement de l’établissement, ils ont dû par groupe de trois élèves trouver des règles dans les cinq familles suivantes :

  • Vie en communauté
  • Sécurité
  • Devoir de l’élève
  • Devoir de l’établissement
  • Droit de l’élève

S’en est suivi une mise en commun de leurs productions.

A quelques détails près (concernant les téléphones et les écouteurs dans les salles), les règles de vie en établissement scolaire sont parfaitement ressorties de leur réflexion, mettant en valeur le respect de tous et de l’établissement, le dialogue, le travail, la ponctualité ….

Le résultat est désormais affiché dans leur salle de travail afin qu’ils puissent se rappeler des règles qu’ils ont eux même édictées, et que tous (professeurs comme élèves) entendent bien respecter.

Mme Beaslay pour la classe de 205