CONSEILS COOP: EVOLUTION DU SYSTEME DE VOTE

Suite à une réflexion avec des collègues de philosophie lors des journées d’étude de l’ACRIEph, nous avons fait évoluer le système de vote dans le processus de décision des conseils coop des classes coopératives.

Nous sommes passés d’un vote à main levée où souvent, de façon un peu brouillonne, nous ne comptions que les « Pour » à un système de vote via l’application plicker.

 

Avec ce nouveau système, les votants lèvent chacun un flashcode différent. En fonction de l’orientation de ce flashcode, leur vote est comptabilisé comme « pour », « contre » ou « abstention ».

Cela permet :

  • Un vote synchrone de tous les élèves limitant les influences (auparavant, certains regardaient qui votait pour quoi avant de voter, ils essayaient de s’influencer pendant le vote, certains allant jusqu’à lever le bras de leur voisin par exemple)
  • Une réelle prise en compte de l’abstention, qui devient aussi un véritable choix et non simplement l’effet de l’inattention au moment du vote par exemple
  • Une plus grande rapidité pour la comptabilisation des votes.
  • La possibilité d’un vote secret

Par ailleurs, l’abstention est prise en compte car en cas de majorité les propositions soumises au vote sont modulés par les élèves avant d’être soumise à nouveau au vote.

En revanche, l’application donne très souvent des erreurs de comptage des votes, ce qui pose problème. Nous devons donc trouver une solution pour que ce système soit fiable.

 

3 classes coopératives sur les 4 du lycée ont adopté ce nouveau système, nous attendons plus de temps pour dresser un bilan mais nous observons déjà un meilleur déroulement des votes, pendant lesquels les élèves n’essayent plus de s’influencer et ne se disputent plus : on n’a aucune idée du résultat au moment où l’on vote, ce qui favorise une attente curieuse et silencieuse du résultat.

Cette réflexion sur le système de vote permet d’aborder des notions du programme d’EMC (La personne et l’Etat de droit /Les droits et les obligations des lycéens et de la communauté éducative/Les principes et les différentes formes de solidarité. La question de la responsabilité individuelle)

Publicités

Référent scolaire – tournant

Tous les mardis, de 10h à 11h, les élèves de 205 sont séparés en 4 groupes et répartis avec 4 professeurs.

Après avoir fait un bilan de la semaine écoulées (points positifs, points négatifs de la semaine), ils abordent :

  • la thématique de l’organisation de la semaine avec M Chapelière
  • la thématique de la prise de note avec Mme Andriamangatiana
  • la thématique du sommeil et des écrans avec Mme Pille
  • la thématique de la mémorisation avec Mme Beaslay

D’ici trois semaines, chaque élève aura travaillé sur tous les ateliers et disposera de méthodes et conseils avisés pour aborder au mieux son année de seconde.

 

Mme Beaslay pour la classe de 205

Atelier métier : être recruteur ou être recruté

Les élèves de seconde 05 ont accueilli le vendredi 14 septembre deux intervenants de la Société du Grand Paris, tous les deux chargés de mission culture.

Après une rapide présentation de la société et de son implication dans le projet du nouveau métro, les élèves ont été répartis en quatre groupes de 8 ou 9. Deux groupes étaient chargés du recrutement d’un responsable de chantier. Les deux autres étaient les futurs candidats à profil : une jeune fille d’origine étrangère avec une maîtrise partielle de la langue et un père célibataire.

Ils ont alors disposé d’une trentaine de minutes afin de regrouper leurs idées, préparer leurs questions, les points qu’ils voulaient mettre en valeur ou non, les points qu’ils voulaient négocier …. avant de se lancer dans les entretiens.

Un représentant a été désigné dans chaque groupe pour jouer le rôle du recruteur et du recruté. les élèves ont donc joué et assister à deux entretiens d’embauche. Ils ont parfaitement joué le jeu, et les questions et échanges se sont avérés très pertinents.

Au final, Clara acceptait de recruter Souhaila, qui donnait son accord. De son côté, Jovana ne souhaitait pas embaucher Dan, qui n’aurait pas accepter de toute façon.

Bravo à eux pour leur implication et merci aux intervenants.

 

Mme Beaslay pour la classe de 205

Les élèves produisent le règlement intérieur

Le 4 septembre 2018, lors de leur accueil, les élèves de la classe de 205 ont travaillé collectivement sur les règles de vie en communauté au lycée avec leurs professeures principales Mme Pille et Mme Beaslay.

Sans lire dans un premier temps le règlement de l’établissement, ils ont dû par groupe de trois élèves trouver des règles dans les cinq familles suivantes :

  • Vie en communauté
  • Sécurité
  • Devoir de l’élève
  • Devoir de l’établissement
  • Droit de l’élève

S’en est suivi une mise en commun de leurs productions.

A quelques détails près (concernant les téléphones et les écouteurs dans les salles), les règles de vie en établissement scolaire sont parfaitement ressorties de leur réflexion, mettant en valeur le respect de tous et de l’établissement, le dialogue, le travail, la ponctualité ….

Le résultat est désormais affiché dans leur salle de travail afin qu’ils puissent se rappeler des règles qu’ils ont eux même édictées, et que tous (professeurs comme élèves) entendent bien respecter.

Mme Beaslay pour la classe de 205