CONSEIL COOP N°4

Le jeudi 02 mars s’est tenu le 4ème conseil coop’

L’occasion pour les élèves de discuter ensemble des points positifs et négatifs de la classe et de faire le point sur les divers projets en cours et en perspectives.

De nombreuses propositions ont été faite ce qui a rendu la discussion constructive.

Le compte-rendu synthétique réalisé par les élèves est présent ici: bilan conseil coop 4

Mme ANDRIAMANGATIANA, professeur de français du lycée, a tenu à assister à ce conseil pour découvrir son fonctionnement auto-géré

Merci à Sofiane et à Mohamed-Raouf pour avoir animé la séance et distribué la parole.

Merci à Sezer et Adam pour avoir pris en note les interventions de chacun.

 

PARCOURS CITOYEN: LES RESEAUX SOCIAUX

Ce jeudi 23 février, amorce un cycle d’interventions accompagnant le parcours citoyen des élèves de la classe.

La première intervention était consacré à l’utilisation des réseaux sociaux.

Sonia Joly est venu présenter les risques et les alternatives d’utilisation des réseaux sociaux. L’occasion de chiffrer un peu l’utilisation de ces réseaux par des élèves de secondes. (Échantillonnage de 48 élèves)

img_20170223_121824123

FRAMAPAD: un outil coopératif

Les élèves de classe coop utilisent Framapad, un éditeur de texte coopératif permettant de mettre en commun des idées, l’écriture de bilans,  …  https://framapad.org/

Certains d’entre-eux l’utilisent désormais de manière autonome, par exemple lors du travail sur les filières post-seconde.

Un exemple d’utilisation en SVT:

 

 

 

L’ORIENTATION POST-SECONDE VUE PAR LA CLASSE COOP’

Les élèves de la classe coop’ ont décidé de se pencher sur les filières d’orientation post-seconde en réalisant des clips vidéos de présentation.

Des coopérations les plus geek aux coopération les plus artisanales, toutes les formes de vidéos ont été réalisé:

La filière STL (Par Oussama S., Sezer, Ahmed et Youssef)

La filière ST2S

La filière STMG

La filière STI2D

La filière ES

LA CLASSE COOP REVIT LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (3): l’ecclésia

Après réflexion, discussion, débats et négociations, les députés se sont réunis en une assemblée unique. Il l’ont nommée l’ecclesia, en mémoire d’athènes. L’ecclesia a d’abord saisi les biens du roi. Lorsque le monarque leur a demandé de quitter la salle, ils ont hésité, puis refusé. L’ecclesia a ensuite déclaré que la noblesse et le clergé cédaient la moitié de leurs biens à la nation.

En s’emparant symboliquement de la souveraineté, les élèves de la classe coop’ ont reproduit la prise de conscience des députés de 1789 et ont donc gagné le jeu. Bravo à eux !

Il leur faut désormais organiser la nouvelle société…à suivre à la rentrée !

(Merci à Sezer pour le montage)

LA CLASSE COOP’ A LA MAISON DE RETRAITE

Le jeudi 2 février 2017, les élèves de la classe coop’ ont rendu visite à leurs aînés à la maison de retraite d’Epinay-sur-seine.

L’occasion d’échanger leurs impressions sur des éventements de sociétés comme les attentas du 13 novembre, l’occupation allemande, l’évolution urbaine, le premier pas sur la lune, …

Une coopération intergénérationnelle qui sera renouvelée lors de deux prochaines visites.

Les élèves iront peut-être revoir certains des pensionnaires sur leur temps libre pendant les vacances, on attends leurs photos 😉

 

LA CLASSE COOP REVIT LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (2): la fin des états généraux

Aujourd’hui, 18 janvier 1789, les États Généraux ne sont parvenus à s’entendre sur rien !

Le peuple gronde à Paris, il réclame de l’action et des décisions !

Necker a plusieurs fois exhorté les députés à agir, à proposer des lois et des solutions pour résoudre la terrible crise financière que traverse notre nation – sans succès semble-t-il ! M. Necker soupçonne que les intérêts personnels des différents membres de l’assemblée ainsi que les privilèges de certains ont aveuglé les députés, qui discutent, palabrent et parfois complotent sans jamais rien décider.

Le Roi, sollicité à maintes reprises, ne veut plus être dérangé, sauf si chaque ordre élit un représentant dûment mandaté. Il a semble-t-il des activités personnelles plus importantes et urgentes…

20170118_124547

La prochaine séance aura lieu dans une semaine, le 25 janvier 1789. Prions pour que nos députés s’entendent, et trouvent le courage de surmonter leurs divisions pour sortir la France du mauvais pas où elle se trouve !

LA CLASSE COOP REVIT LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (1): ouverture des états généraux

Dans le cadre des cours de Littérature et Société, les élèves de la classe sont en train de rejouer les événements de l’année 1789.

Chaque élève incarne un député des États Généraux. Ceux-ci ont été convoqués par Louis XVI (que M. Delarge incarne avec brio), sur la demande du ministre des finances Necker (auquel M. Guillamaud prête ses traits…). Quant aux élèves, les voilà devenus M. d’ESCLANS, M. ROCQUE, M. TOULOUGEON, M. DIONIS de SEJOUR… et bien d’autres encore, tous ayant réellement existés.

 

L’assemblée des Etats Généraux a été ouverte ce jour,  le 4 janvier 1789, par un discours de sa Majesté le Roi Louis XVI, et par des discours des représentants de plusieurs baillages, sénéchaussées et généralités de France. Des solutions ont été proposées, toutes en accord avec les cahiers de doléances. Les trois ordres sont représentés dans notre assemblée, et certains discours ont été applaudis avec vigueur.

Les états généraux se clôtureront  dans une semaine, le 18 janvier 1789.